Anxiety · Burning Blend · Douleurs · Herbalism · Herboristerie · Lungs · Pain · Practical Magic · Ritual · Rolling Blend · Smoking Blend · Trauma Support

Nos mélanges à fumer

IMG_6518

Qu’est-ce qu’un mélange à fumer?

On parle ici d’herbes qui peuvent être fumés ou vapotés. Ils peuvent être des substituts au tabac, utilisés avec ce dernier (sauf les mélanges contenant de la molène),  ou encore combinés avec du cannabis. Ils peuvent aussi être utilisés tels quels.

Les mélanges d’herbes à fumer ont des propriétés variées pouvant agir par la combustion ainsi qu’à travers nos poumons. Pour certaines personnes, le rituel de fumer est spirituel. Pour d’autres, fumer des mélanges d’herbes aide à apaiser les crises d’anxiété. 

Cet article en anglais (illustré par la talentueuse Madison Safer) est une bonne lecture et contient les références de plusieurs sources consultées lors de la création de nos premier mélanges. 

Comment les utiliser:

77A537F9-D265-4C1C-87F0-B5BD8B86AEB2

Les mélanges d’herbes à fumer peuvent être roulés comme des cigarettes, fumés dans une pipe, ou encore être vapotés. Tout dépendant de la texture du mélange, il pourrait être nécessaire de le broyer et/ou de l’humidifier. 

Pour conserver le plus longtemps possible les saveurs et les propriétés de nos mélanges, nous ne les broyons pas à l’avance. Pour éviter le développement de moisissures, les mélanges sont plûtot sèche. Nous recommendons que vous les humidifier avant l’utilisation.

Ces mélanges peuvent être plus irritants sur la gorge que le tabac et le cannabis. Cet inconvénient nous apprend à prendre un peu de recul, à prendre le temps de voir comment on se sent et à écouter notre corps. Aussi, ceci nous permet de prendre une pause et de valider si la dose déjà absorbée nous convient. 

Pour aider à adoucir l’âpreté et pour que la combustion se fasse plus uniformément, voici quelques trucs: 

Vaporisation d’eau

Une des méthodes que nous recommandons est de prendre une petite portion de votre mélange, de le mettre dans un contenant ou une assiette et de vaporiser délicatement un peu d’eau dessus. 

Eau et miel

Une autre méthode que nous recommandons est de prendre une petite quantité de votre mélange, de le mettre dans un contenant ou une assiette et de vaporiser délicatement dessus un mélange d’eau et de miel. Certaines personnes ne font qu’ajouter une petite part de miel, ce qui fonctionne aussi. 

Tranche de pomme + contenant fermé

Cette méthode consiste à placer une partie de votre mélange dans un contenant fermé (comme un pot Mason) avec une tranche de pomme. Certaines personnes utilisent une pelure d’orange. 

Finalement, la majorité de nos mélanges d’herbes à fumer peuvent être utiles en infusions et teintures. Toutefois, les proportions sont idéales pour la combustion. Donc, si votre infusion n’est pas agréable au goût, ajoutez de la menthe et/ou de la mélisse. L’exception confirmant la règle, il n’est pas possible d’utiliser le mélange Secrets d’ours en infusion car il a été strictement conçu pour être fumé . 

Aussi, vous pouvez utiliser plusieurs de ces mélanges comme encens ou pour faire une fumée purificatrice, car la plupart contiennent des herbes aux propriétés protectrices et purificatrices. 

IMG_8961

Nos mélanges classiques et leurs inspirations: 

Chacun de nos mélanges a été conçu pour une personne spécifique et en ayant en tête un usage particulier. 

Secrets d’oursbusserole, molène, feuilles de guimauve, sauge (parfois avec des feuilles de framboisier)
Nous avons conçu ce mélange comme alternative au tabac, avec un goût neutre et ayant peu d’effets psychoactifs. Ce mélange ne devrait pas être pris comme une infusion. 

Rose de bruyère damiane, molène, rose, sauge. Ce mélange a été conçu pour le marché ‘Make Out’, il y a quelques années. Nous l’avons conçu pour qu’il soit calmant, protecteur et guérisseur, avec un goût floral. 

Tasse d’ormolène, feuilles de framboisier, pavot de la Californie, rose, calendule, sauge. Ce mélange a été fait en l’honneur de notre amour pour le pavot de la Californie. Il est destiné à aider durant les attaques de panique, le repli sur soi, la douleur, ainsi que pour se préparer à dormir. 

Le rêveur feuilles de framboisier, armoise, sauge. Ce mélange a été pensé pour ne pas goûter trop floral et pour être plutôt neutre. Il aide à promouvoir le rêve lucide et va, avec l’usage, réduire l’anxiété. L’armoise ne doit pas être utilisée en grande quantité, ce mélange ne doit pas être utilisé en continu. Il est important de prendre des pauses d’armoise. 

La chaleureuse mélisse, damiane, lavande.
Créé pour une bonne amie,  ce mélange aide à calmer l’anxiété sans endormir. C’était à l’origine un mélange pour les études pour les personnes qui font de l’anxiété causant des problèmes de concentration. 

P’tits soins pour poumons hyssope, molène, racine de guimauve, lavande.
Les herbes dans ce mélange sont traditionnellement utilisées (que ce soit par les voies internes ou encore fumées) afin de supporter les poumons et tout le système respiratoire. Gardez en tête que fumer reste un acte qui doit être fait avec modération et qui est difficile pour le corps. 

L’autre flèchedamiane, scutellaire, menthe, rose
Créé pour aider à la gestion de l’anxiété, avec un petit goût de menthe! 

Mélange du matelotarmoise, molène, ortie, pincer de romarin ou thym
Originalement conçu pour Pamela, ce mélange est inspiré des plantes fumées par les matelots quand ils manquaient de tabac. Un goût herbacé et terreux, inspiré par les journées passées dehors à pêcher. 

Harmonieuse tulsi tulsi, feuilles de framboisier, rose, scutellaire.
Un mélange pour l’anxiété, aussi bon en infusion que dans une pipe.

Tous les sens – damiane, passiflore, mélisse et mauve.
Pour relaxer, faire une introspection et/ou écouter de la bonne musique (comme du Portishead). 

Nos amis fabriquent de charmantes pipes en céramique – allez voir leur travail:

https://www.instagram.com/mudmuddd    Cette artiste fabrique aussi nos mini cuillères masques d’argiles!

***

Les informations trouvées ici sont destinées à des fins éducatives. Il ne s’agit pas de remplacer les conseils de votre praticien. Lorsque vous utilisez de nouveaux produits à base de plantes, assurez-vous que les ingrédients ne sont pas contre-indiqués pour vos conditions médicales préexistantes ni les médicaments que vous prenez. De même, lorsque vous essayez de nouvelles plantes, commencez avec de petites doses et écoutez toujours votre corps.

***